Nos projets

Nos programmes

Nos évènements

Comprendre les services écosystémiques de l’éperlan arc-en-ciel du Saguenay

Lieu d’intervention :

Bassin versant du fjord du Saguenay

Année de réalisation :

Avril 2019 - Mars 2020

Champs d’intervention :
  • Gestion des sédiments
  • Pérennité des ressources halieutiques 
Valeur du projet :
  • 110 000 $
Financement obtenu :
  • Programme Affluents Maritime : 50 000 $
  • Programme Odyssée Saint-Laurent : 61 486 $
Promoteur :

Université du Québec à Chicoutimi

Partenaires :
  • Organisme de bassin versant du Saguenay
  • Comité ZIP Saguenay-Charlevoix
  • Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec
  • Parcs Canada
  • Ressources Aquatiques Québec

Description du projet

Dirigé par le professeur-chercheur Pascal Sirois de l’Université du Québec à Chicoutimi, ce projet propose d’une manière multidisciplinaire et intersectorielle, d’évaluer les menaces et la valeur économique des sites de fraie de l’éperlan arc-en-ciel, d’identifier les zones favorables pour les larves et de développer une méthode permettant de faire le suivi annuel de l’état de la population. Par la suite, cette méthode sera utilisée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec pour surveiller adéquatement cette ressource-clé et assurer ainsi la pérennité de l’éperlan arc-en-ciel dans le fjord du Saguenay.

Objectifs 

  • Développer une approche multidisciplinaire et intersectorielle pour l’acquisition de connaissances sur l’éperlan arc-en-ciel du Saguenay;
  • Évaluer les menaces et la valeur économique des sites de fraie de l’espèce dans le Saguenay;
  • Identifier les zones favorables pour la survie larvaire de l’espèce;
  • Développer un indicateur pour le suivi annuel de l’état de la population de l’espèce.

Retombées attendues

  • Développement des connaissances sur l’éperlan arc-en-ciel du Saguenay;
  • Élaboration d’un indicateur pour l’état de la population de l’espèce;
  • Identifier des interventions à réaliser sur les sites de fraie et les habitats de croissance larvaire.

Ce projet est financé par le Programme Odyssée Saint-Laurent du Réseau Québec maritime et le Programme Affluents Maritime du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec.