Nos projets

Nos programmes

Nos évènements

Projet EPERLAB : Ensemble pour l’étude et la restauration de la rivière Boyer

Lieu d’intervention :

Bassin versant et embouchure de la rivière Boyer

Année de réalisation :

Avril 2019 - Mars 2020

Champs d’intervention :
  • Gestion des sédiments
  • Pérennité des ressources halieutiques 
  • Protection des milieux naturels riverains
Valeur du projet :

113 916$

Financement obtenu :
  • Programme Affluents Maritime: 39 356 $
  • Programme Odyssée Saint-Laurent: 49 655,48 $
Promoteur :

Université de Concordia

Partenaires :
  • Organisme des Bassins versants de la Côte-du-Sud
  • Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec
  • Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec
  • Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec
  • Coup Opticonseil Chaudière-Appalaches
  • Municipalité régionale de comté de Bellechasse

Projet EPERLAB

Description du projet

Piloté par la professeure-chercheuse Pascale Biron de l’Université Concordia, le projet EPERLAB prévoit un ensemble d’actions de concertation impliquant les agriculteurs, des acteurs de la gouvernance locale et des chercheurs dans le but de rétablir les fonctions écosystémiques de la rivière Boyer et, notamment, la frayère à éperlans près de son embouchure sur le Saint-Laurent. Les apports sédimentaires de la rivière seront analysés, puis un outil d’analyse hydrologique, hydrogéomorphologique et agronomique sera développé sur une plate-forme informatique à architecture ouverte pour assister les acteurs locaux dans la planification et la réalisation des actions d’aménagement du bassin versant. Une facette économique du modèle développé permettra également de documenter les coûts associés à de telles transitions écologiques.

Objectifs 

  • Appuyer les actions des acteurs du milieu pour la restauration de la frayère à éperlans à l’embouchure de l’embouchure de la rivière Boyer;
  • Prévenir les émissions diffuses de sédiments et de phosphore provenant du milieu agricole.

Retombées attendues

  • Compréhension accrue des processus sédimentaires affectant la frayère à éperlans à l’embouchure de la rivière Boyer;
  • Développer et transférer un ensemble d’outils à référence spatiale permettant de poser un diagnostic des émissions diffuses de sédiments et de phosphore.
  • Identification de solutions concrètes et économiquement viables pour diminuer les apports de sédiments aux cours d’eau;
  • Rétablir, à moyen terme, la frayère d’éperlans à l’embouchure de la rivière Boyer.

Photos

Ce projet est financé par le Programme Odyssée Saint-Laurent du Réseau Québec maritime et le Programme Affluents Maritime du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec.