Nos projets

Nos programmes

Nos évènements

Revégétalisation de méandres et de rives de la Rivière Pot au Beurre (bassin versant de la Yamaska) pour réduire l’apport sédimentaire et offrir de nouveaux espaces de vie au méné d’herbe

Lieu d’intervention :

Ruisseau Saint-Thomas et Sainte-Sophie, affluent de la troisième rivière Pot au Beurre (municipalité de Saint-Robert)

Année de réalisation :

Août 2019 - juin 2020

Champs d’intervention :
  • Gestion des sédiments
Valeur du projet :

121 784 $

Financement obtenu :

72 714 $

Promoteur :

Fédération de l’Union des Producteurs Agricoles (UPA) de la Montérégie

Partenaires :
  • Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR)
  • Environnement Canada (Fonds de Dommages à l’Environnement)
  • Propriétaires riverains (M. Guillaume Roy, M. Stéphane Gendron)

© UPA Montérégie

© UPA Montérégie

Description du projet

La Rivière Pot au Beurre est située dans le bassin versant de la rivière Yamaska, lequel rejoint le fleuve Saint-Laurent au niveau du lac Saint-Pierre. L’uniformité paysagère agricole, la gestion minimaliste des bandes riveraines et les pratiques agricoles sont autant de causes reliées à la mauvaise qualité de l’eau du bassin versant. Le ruisseau Saint-Thomas et Sainte-Sophie, lui, est un cours d’eau tributaire de la Rivière Pot au Beurre. Le méné d’herbe que l’on retrouve en aval du ruisseau ne remonte plus celui-ci. Pourtant, ce cours d’eau à méandres offre potentiellement un milieu propice à l’espèce. Ce projet, porté par la Fédération de l’UPA de la Montérégie, vise à restaurer un secteur identifié afin de le rendre plus favorable au méné d’herbe. Pour ce faire, le projet prévoit d’effectuer des aménagements de stabilisation et de végétalisation de berge.

Objectifs 

  • Augmenter la population du méné d’herbe du bassin versant de la rivière Yamaska et du fleuve Saint-Laurent.
  • Améliorer l’habitat du méné d’herbe dans le bassin versant de la Rivière Pot au Beurre.
  • Réduire les apports de sédiments et rétablir la circulation du méné d’herbe dans la Rivière Pot au Beurre.

Retombées attendues

  • Réaliser une étude hydraulique pour identifier les travaux riverains.
  • Stabiliser les berges en érosion.
  • Végétaliser des talus des rives.
  • Planter des haies brise-vent et des îlots arbustifs.
  • Préserver le profil de la rive droite pour favoriser le dépôt des sédiments et l’apparition d’herbiers.

Photos

Ce projet est financé par le Programme Affluents Maritime visant la mise en oeuvre d’actions issues des plans directeurs de l’eau qui concourent à la Stratégie maritime du Gouvernement du Québec.