Documents du ROBVQ

Documents des OBV

Autres documents

Communiqués de presse

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

LE PROGRAMME AFFLUENTS MARITIME FINANCE LA RéALISATION D'UN AMéNAGEMENT INNOVATEUR DE GéNIE VéGéTAL à MARIA DANS LA BAIE DES CHALEURS

Québec, le 28 juillet 2020 - Le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) est heureux d’annoncer l’octroi d’une subvention de près de 200 000 $ à la municipalité de Maria dans le cadre du Programme Affluents Maritime pour la réalisation du projet « Mise en valeur du milieu naturel riverain situé à la confluence du ruisseau Glenburnie, du ruisseau Maurice-Gagné et de la baie des Chaleurs ». Débuté au mois de juin 2019, ce projet d’une valeur de plus de 300 000 $ s’échelonnera jusqu’en octobre 2020.

« Le projet consiste à stabiliser et aménager la berge et la rive situées à la confluence du ruisseau Glenburnie, du ruisseau Maurice-Gagné et de la baie des Chaleurs, afin de réduire l'apport de sédiments dans ce bras du golfe du Saint-Laurent et d'augmenter la valeur écologique du site du projet », explique Antoine Verville, directeur général du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec, l’organisme qui coordonne le programme. « Il vise aussi l'identification et la réalisation d’un aménagement innovateur de génie végétal qui s’intègrera harmonieusement avec les usages du site et le milieu naturel riverain », poursuit-il. 

Monsieur Thomas Romagné, directeur général de la municipalité de Maria, précise : « Le démantèlement du mur de soutènement en place réduira l’apport de contaminants dans la baie des Chaleurs à court, moyen et long terme. L’aménagement de la berge et de la rive selon des méthodes de génie végétal ou mixte avec une végétalisation de la rive augmentera significativement la valeur écologique du site du projet, incluant le milieu riverain et l’habitat du poisson. Une fosse et des abris pour le poisson seront ajoutés à la sortie du ponceau. En plus de ces interventions, un panneau éducatif sera installé à la limite de la zone du projet où les fonctions et l’importance d’une bande riveraine seront expliquées. »

Julie Leblanc, directrice générale du Conseil de l'Eau Gaspésie Sud, ajoute : «  Le Conseil de l'Eau Gaspésie Sud participera à l'évaluation de la valeur écologique du site du projet et à la mise en œuvre du plan de suivi du projet, avant et après les travaux. Nous contribuerons aussi à la rédaction et à la révision du panneau éducatif qui sera installé sur le site du projet et au choix des espèces végétales à planter. »

« Depuis 1855, le développement de la municipalité de Maria s’effectue en périphérie de la baie des Chaleurs, de la rivière Verte, du ruisseau Glenburnie et du ruisseau Kilmore », explique Christian LeBlanc, maire de la municipalité de Maria. « Avec des infrastructures à proximité de cours d’eau et la modernisation des lois encadrant les milieux riverains, la municipalité a dû être innovante en matière de gestion de ses ressources en eaux. Avec notre équipe des travaux publics, nous avons, entre autres, déjà réalisé des travaux de stabilisation de berges pour protéger des conduites d’eau potable. Ce projet innovateur s’inscrit dans la même lignée. »

- 30 -

Source(s)

Céline Schaldembrand

Coordonnatrice des communications par intérim

Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ)

581 980-1419

celine@robvq.qc.ca

Informations complémentaires

Le Programme Affluents Maritime

Lancé en 2018 et coordonné par le ROBVQ, le Programme Affluents Maritime est financé par le Secrétariat à la stratégie maritime dans le cadre de la Stratégie maritime. Il vise à soutenir des projets répondant aux objectifs identifiés dans les plans directeurs de l’eau des OBV du Québec et ayant comme objectif d’assurer la qualité et la pérennité des ressources et des usages du fleuve et de ses affluents.

 

À propos du ROBVQ

Le ROBVQ représente 40 organismes de bassins versants (OBV) établis sur l’ensemble du Québec méridional regroupant quelque 900 acteurs de l’eau. Les OBV sont des organismes mandatés par le gouvernement en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés. En concertation avec les acteurs de l’eau de leur territoire, ils élaborent et assurent le suivi d’un plan directeur de l’eau.

Liens d'intérêt

Photos

La légende de chaque photo est disponible en plaçant son curseur sur cette dernière et un clic l'ouvre en pleine grandeur dans un nouvel onglet.