Mise à jour

Cette page a été mise à jour le samedi 29 novembre 2014.

Personne-ressource

Pauline Marquer

(418) 800-1144 #8

Écrivez-moi

Le Guide

Étapes de la démarche

Annexes

Vision

L’étape de vision permet de cerner les enjeux prioritaires du PDE pour la communauté du bassin versant. Ainsi, suivant ces derniers, il sera possible de déterminer les éléments vulnérables pour lesquels des actions seront entreprises. C’est donc la vision du PDE qui doit guider la priorisation et non pas une nouvelle vision propre à l’adaptation aux changements climatiques. Celle-ci sera donc utilisée comme idéal à atteindre en dépit des perturbations climatiques. Il en va de même pour les OBV utilisant plutôt certains enjeux de l’eau afin de prioriser.

Étape 8: Prioriser

Suite au diagnostic, de nombreux éléments pourraient se révéler être vulnérables dès aujourd’hui ou pour l’avenir en raison de la variabilité climatique. Puisqu’il est peu probable de pouvoir réduire la vulnérabilité de tous ces éléments du même coup, il faudra donner priorité à ceux méritant une attention immédiate. En plus de se baser sur la vision du PDE et des enjeux pour prioriser, il peut être intéressant d’utiliser des outils comme la matrice de vulnérabilité décrite ci-dessous. Bien entendu, cette priorisation doit être incluse à un processus de concertation impliquant tous les acteurs concernés pour être réellement représentative des réalités locales.

La matrice de vulnérabilité

La matrice de vulnérabilité est un outil suggéré pour procéder à une étape de priorisation. Il s’agit d’un tableau où l’on place les perturbations dans les lignes et les usages et actifs dans les colonnes (ou le contraire). On y estime dans chaque cellule, à l’aide de l’analyse réalisée au diagnostic, l’ampleur de l’effet de la perturbation sur l’usage ou actif considéré par un chiffre de 0 à 4, par exemple. La façon de déterminer les chiffres est totalement arbitraire, il s’agit en fait d’une échelle de valeur afin de guider les utilisateurs pour fixer les priorités en regard de leurs connaissances et perceptions de la situation.

Ensuite, en faisant la somme des points dans les lignes et les colonnes, il est possible de discerner la perturbation qui affecte avec le plus d’ampleur et celle qui a des impacts sur le plus grand nombre d’usages et d’actifs. Les efforts pourront donc être concentrés sur ceux-ci. Il sera également possible d’identifier les usages et actifs les plus affectés par différentes perturbations et pour lesquels des efforts de protection ou de recherche d’alternatives devraient être entrepris. Une analyse plus approfondie des facteurs déterminants de la vulnérabilité avec les combinaisons les plus significatives de perturbations et des usages et actifs pourra aussi être réalisée par la suite.

La matrice peut-être utilisée afin de cibler les éléments prioritaires à l’égard de l’adaptation aux changements climatiques, mais idéalement, dans le processus PDE, ce type d’outil devrait inclure toutes les problématiques du PDE puisque les problèmes en lien avec la variabilité climatique doivent être traités au même titre que les autres éléments.

Tableau 4. Exemple de matrice de vulnérabilité - Adapté de DAZÉ et coll., 2009

Schéma de la vulnérabilité actuelle

Dans l’exemple précédent, qui aurait été réalisé par une communauté X pour un cours d’eau Y et un secteur géographique restreint, on aurait pu obtenir les résultats inscrits ci-dessus lors d’un exercice de concertation avec les acteurs du milieu en fonction des usages pratiqués. Ainsi, il ressort que les crues exceptionnelles, avec un résultat total de 12, seraient considérées comme la perturbation affectant le plus d’usages et actifs, et que l’approvisionnement en eau potable, avec un résultat total de 11, l’usage touché le plus fortement par différentes perturbations. De façon plus précise, on pourrait souligner l’impact des crues sur la sécurité publique, des étiages sur l’approvisionnement en eau potable et des éclosions de cyanobactéries sur l’approvisionnement en eau potable et la baignade. En fonction de la vision du PDE, certains de ces éléments pourraient être considérés comme prioritaires.