Éditions

Abonnement

Élections 2018: Le ROBVQ présente son analyse des engagements pour l'eau

Écrit par Antoine Verville - Édition du 28 septembre 2018

Bulletin de voteLe 12 septembre dernier, le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) a dévoilé son analyse des engagements des quatre principaux partis politiques en matière de gestion de l’eau. Il a par ailleurs invité ces mêmes partis à présenter leurs engagements aux électeurs et à en débattre sur la scène publique.

Afin de produire cette analyse, le Parti libéral du Québec, le Parti Québécois, la Coalition Avenir Québec et Québec Solidaire ont été interrogés sur leurs intentions quant à la mise en application de la toute nouvelle Stratégie québécoise de l’eau, la conservation des milieux humides et hydriques, la protection des sources d’eau potable, la prévention et la gestion des risques d’inondation et la gestion intégrée des ressources en eau à l’échelle du bassin versant.


L’analyse a révélé que les partis affirment tous mettre l’eau au coeur de leurs préoccupations, mais qu’il n’existe pas de consensus sur les engagements d’actions.
Le ROBVQ a profité du lancement de cette analyse pour dévoiler ses cinq priorités pour un prochain gouvernement:


« La Stratégie québécoise de l’eau a marqué un grand pas dans la bonne direction, mais nous nous devons d’être ambitieux pour notre or bleu et d’aborder de front des enjeux complexes comme la fiscalité municipale et environnementale ou encore la conciliation du développement agricole et la conservation du territoire », affirme John Husk, premier vice-président du ROBVQ. « Les OBV du Québec sont prêts à mobiliser leurs expertises et leurs vastes réseaux de partenaires en appui à toute action gouvernementale en ce sens », conclut-il.

Article suivantListe des articlesArticle précédent