Éditions

Abonnement

Stratégie québécoise d'eau potable 2019-20125

Écrit par Caroline Gagné - Édition du 27 mai 2019

Stratégie québécoise d’eau potable 2019-20125Le 22 mars dernier, lors de la Journée mondiale de l’eau, le gouvernement du Québec à procédé au lancement de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable 2019-2025 qui vise à améliorer le bilan des municipalités du Québec à l’égard de la distribution et de la consommation de l’eau potable.

« Celle-ci définit que d’ici 2025, les trois objectifs pour l’ensemble du Québec sont :
- La réduction de 20 % de la quantité d’eau distribuée par personne par rapport à l’année 2015;
- L’atteinte d’un niveau de fuites modéré selon l’indice de l’International Water Association;
- L’augmentation progressive des investissements nécessaires pour réaliser le maintien d’actifs de façon pérenne tout en éliminant graduellement le déficit d’entretien. » (Source MAMH)

D’un côté, la Stratégie impose plusieurs mesures aux municipalités. Il est notamment demandé de mettre en place des actions pour contrôler les pertes d’eau en fonction de l’indicateur de pertes d’eau, des actions pour économiser l’eau chez les consommateurs en fonction de l’indicateur de consommation résidentielle et des actions qui concernent la gestion durable de la ressource et des actifs municipaux.

De l’autre côté, le gouvernement s’engage notamment à:
- Rendre l’aide financière pour les projets d’infrastructures d’eau écoconditionnelle à l’approbation du Bilan annuel de la Stratégie municipale d’économie d’eau potable, au sein des futurs programmes d’aide financière;
- Poursuivre la révision du Code de construction;
- Poursuivre les politiques d’économie d’eau dans les immeubles des ministères et organismes du gouvernement du Québec ainsi que dans ceux des réseaux de la santé, des services sociaux et de l’éducation.

Il reste maintenant à voir si cette ambitieuse stratégie sera accompagnée d’un cadre financier.

Article suivantListe des articlesArticle précédent