Personne-ressource

Antoine Verville

(418) 800-1144 #9

Écrivez-moi

Nos services

Diffusion d'information

Données relatives à l’eau

Prêt et commande de matériel

Divers

Fil d'information

À propos du fil d'information

À la manière des réseaux sociaux , tel que Facebook et Twitter, suivez l'actualité du ROBVQ, jour après jour, heure par heure. En visitant cette page de temps en temps, vous en apprendrez plus sur nos tâches et travaux en cours. Vous pouvez également vous abonner pour recevoir une compilation de ces messages , au rythme qui vous convient le mieux.

Dernières informations

last next
1/191
prev. first

Marie-Hélène Gendron: Les présentations et les photos du 20e Rendez-vous des OBV...

2018-06-19 13:48:25

...sont maintenant disponibles !

Consultez-les sur la page web de l'événement.

Hadrien Paquette: Modifications à l'annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril

2018-06-18 11:26:12

Le samedi 16 juin 2018, une proposition visant à modifier l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril a été publiée dans la partie I de la Gazette du Canada pour 31 espèces sauvages terrestres : http://www.gazette.gc.ca/rp-pr/p1/2018/2018-06-16/html/reg4-fra.html

Cette proposition marque le début d’une période de commentaires publics de 30 jours, au cours de laquelle vous être invités à déposer vos commentaires en écrivant au ec.LEPreglementations-SARAregulations.ec@canada.ca

Pour plus d'informations, vous pouvez téléphoner au 1 800 668-6767.

À noter que la période de commentaires se termine le mercredi 16 juillet 2018.

Antoine Verville: Milieux humides: Québec sera moins exigeant envers les promoteurs

2018-06-14 08:39:06

Voici un article intéressant du Devoir au sujet du projet de règlement sur l'atteinte aux milieux humides et hydriques que nous vous invitons à consulter. 

"Antoine Verville, du Regroupement des organisations de bassins versants du Québec (ROBVQ), est d’accord avec l’idée qu’on tienne compte de la rareté des milieux humides dans le secteur pour faire le calcul des compensations. « Par contre, ma préoccupation, c’est de savoir si les compensations recueillies vont être suffisantes pour restaurer ou créer d’autres milieux humides et atteindre l’objectif d’aucune perte nette qui est à la base de la loi », dit-il."

Plus d'information