Éditions

Abonnement

L'OBVT et la municipalité de St-Bruno-de-Guigues s'allient pour réaliser un projet pilote de stabilisation des berges

Écrit par Marie-Pier G. Bélanger, OBVT - Édition du 26 août 2019

Berge de St-Bruno-de-GuiguesDepuis août 2019, l’Organisme de bassin versant du Témiscamingue (OBVT) collabore avec la municipalité de St-Bruno-de-Guigues afin de restaurer les berges du lac Témiscamingue. Ce projet assurera la diminution des apports en sédiments dans le lac Témiscamingue, maximisera les fonctions écologiques de la bande riveraine et créera des habitats pour la faune.

La municipalité sera impliquée activement dans la réalisation de ce projet. Elle sera en effet responsable de la demande de certificat d’autorisation et de l’embauche et de la supervision de l’entrepreneur pour la réalisation des travaux. La municipalité s’engage également à procéder à l’enlèvement des gabions dégradés et à superviser ses équipes techniques. Les employés de la municipalité participeront également à la plantation d’arbustes sur la berge. Enfin, elle sera impliquée dans l’évaluation et la diffusion des résultats du projet.

De son côté, l’OBVT a déjà recueilli plusieurs informations concernant la problématique, dont celles produites par des acteurs de l’eau du territoire. Il répond aussi, de façon ponctuelle, à des demandes concernant les aspects légaux et techniques concernant les travaux de stabilisation de berge.

Aménagement d’une section dégradée

Les gabions installés dans les années 1970 se dégradent et la bande riveraine n’a pas été assez entretenue. L’aménagement ne répond pas à la dynamique du lac et à l’intensité des tempêtes. La municipalité souhaite donc le retirer et implanter une structure durable.

L’intervention consistera à réaliser un enrochement pour empêcher l’érosion de la berge et pour favoriser l’implantation de végétaux. Pour ce faire, une évaluation de la plantation d’arbustes réalisée en 2009 sera effectuée et un plan d’aménagement sera proposé. Ce type d’intervention n’a pas encore été testé aux abords du lac Témiscamingue. Ce projet pilote permettra d’évaluer la mise en place de cette technique en fonction de la dynamique d’érosion propre au secteur.

Un modèle à suivre

La réalisation du projet servira de modèle pour les aménagements de futures berges et permettra de sensibiliser les citoyens et les municipalités à l’importance d’agir sur la problématique de la sédimentation dans le lac Témiscamingue. Le directeur général de la municipalité de St-Bruno-de-Guigues, Serge Côté, souhaite servir de modèle aux autres municipalités de la région.

Article suivantListe des articlesArticle précédent