Éditions

Abonnement

Mois de l'eau 2019: Preaumouvoir, seauvegarder et preautéger

Écrit par Caroline Gagné - Édition du 27 mai 2019

Logo du Mois de l'eauEn juin, pour une deuxième année consécutive, le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ), ses 40 membres et les organismes coordonnant les Tables de concertation régionale (TCR), invitent la population à célébrer notre or bleu dans le cadre du Mois de l’eau. Des activités gratuites partout dans la province sont proposées sur le site Internet de l’évènement.

Apprendre

Les activités offertes pendant ce mois thématique se veulent festives, mais aussi éducatives. « Nous souhaitons que les citoyens prennent conscience de la valeur de notre eau, apprennent à la connaître, à l’aimer et surtout, faire naître en eux le désir de la préserver », affirme Antoine Verville, directeur général du ROBVQ. D’ailleurs, toute organisation qui souhaite organiser une activité avec ce même objectif est toujours invitée à la soumettre sur la plateforme de l’évènement.

S’engager

Bien que l’objectif premier du Mois de l’eau soit de sensibiliser la population à la protection de l’eau, les coordonnateurs de l’évènement ne cachent pas leur désir de pousser la population à agir concrètement. « Modifier ses habitudes de vie pour économiser de l’eau potable, aménager sa propriété résidentielle de manière à diminuer la contamination de l’eau, adopter des comportements qui limitent l’érosion des rives et la prolifération d’espèces exotiques envahissantes lors d’activités nautiques, voilà des engagements que peuvent prendre les citoyens pour préserver nos ressources en eau », explique M. Verville.

Afin, d’atteindre cet objectif, le ROBVQ lancera un défi à tous les citoyens. Les détails de celui-ci seront connus le 4 juin prochain, lors de la conférence de presse pour le lancement officiel de l’édition 2019 du Mois de l’eau. La teneur du défi sera également révélée sur la page Facebook de l’évènement.

Article suivantListe des articlesArticle précédent