Éditions

Abonnement

Gestion des eaux pluviales : lancement de trois projets d'expérimentations d'infrastructures vertes à la MRC de Brome-Missisquoi

Écrit par Héloïse Fernandez - Édition du 25 novembre 2019

Une aide financière de plus de 700 000 $ provenant du Fonds vert a été accordée à la MRC de Brome-Missisquoi pour trois projets d’expérimentations d’infrastructures vertes en lien avec la gestion des eaux pluviales et l'adaptation aux changements climatiques. Les organismes de bassins versants de la baie Missisquoi et de la Yamaska sont impliqués dans cette démarche d’innovation sociale.

Le projet se décline en trois volets : l’un en secteur montagneux dans le bassin versant du lac Davignon, le second en secteur urbain à Bedford et le troisième en secteur agricole concentré autour de la branche 5 du cours d’eau Castor, à Stanbridge Station. Les trois volets nécessitent des investissements totaux de près de 1,5 million de dollars.

La MRC de Brome-Missisquoi, en raison de son climat plus chaud que dans le reste du Québec, constitue un laboratoire très important pour développer de meilleures pratiques en adaptation aux changements climatiques. Pour le secteur montagneux, Brome-Missisquoi testera plusieurs options pour corriger l’érosion, ralentir le débit de l’eau et intercepter les sédiments avant leur rejet dans le secteur du bassin versant du lac Davignon. Plus de 150 trappes à sédiments seront installées.

En milieu urbain, la MRC expérimentera une approche d’accompagnement des propriétaires de Bedford en lien, entre autres, avec le débranchement des gouttières du réseau des eaux usées. Une campagne d’information et de sensibilisation, une patrouille étudiante, des sites de démonstration et des ateliers pratiques seront mis en place afin d’accompagner la population.

Le dernier volet concerne le drainage des terres en milieu agricole. Un nouveau chenal à deux niveaux sera aménagé, ce qui permettra le débordement dans une plaine végétalisée en période de crue. Ce type d’aménagement permet de stocker un volume d’eau plus important lors des crues, diminue le risque d’érosion des berges, crée des habitats aquatiques plus intéressants et améliore la qualité de l’eau.

Article suivantListe des articlesArticle précédent