Sélectionner une page

Fil d’information

L'hydrogéomorphologie : un nouvel outil de gestion pour mieux comprendre nos cours d'eau

Résumé.

Nature-Action Québec et ses partenaires sont heureux de vous partager la démarche exploratoire et concertée pour favoriser l’adaptation aux changements climatiques des bassins versants Hazen-Bleury et de la Barbotte, dans la MRC du Haut-Richelieu. Le projet a été réalisé en partenariat avec la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, la MRC du Haut-Richelieu, le COVABAR et la Fédération de l’UPA de la Montérégie.

En s’appuyant sur les concepts de l'hydrogéomorphologie, nous avons réalisé un diagnostic du fonctionnement de deux cours d’eau en milieu agricole (Hazen-Bleury et la Barbotte) pour initier une planification d’actions favorisant une meilleure régulation de l’eau dans ces bassins versants. Cette approche, à l’échelle d’un bassin versant, vise, à terme, une meilleure gestion des inondations en aval et l’amélioration de la qualité de l’eau pour la collectivité et les habitats fauniques.

Quand. Le mercredi 18 novembre, de midi à 13 h

Sujets abordés.

  1. - Concept de l’hydrogéomorphologie appliquée aux cours d’eau agricoles en Montérégie;
  2. - Les apprentissages
        Comment utiliser cette nouvelle approche comme outil de planification de la gestion de cours d’eau?
        Quels sont les défis de cette nouvelle approche?
        Quels avantages à déployer cette approche au sein de ma municipalité/MRC?

Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels : Appel à projets

En collaboration avec son partenaire financier Hydro-Québec, la Fondation de la faune du Québec lance un second appel à projets dans le cadre du Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels. La date limite pour le dépôt des demandes de financement de projets de ce programme est le 15 février 2021.

Le Programme vise à soutenir des initiatives de mise en valeur, d’aménagement et d’implantation d’infrastructures facilitant l’accessibilité publique aux milieux naturels tout en assurant la protection de la biodiversité. Les projets devront viser, pour être admissibles, au moins un des objectifs suivants :

  • Assurer la mise en valeur, l’amélioration, la protection et l’accessibilité des milieux naturels ;
  • Favoriser la connectivité écologique entre différents milieux naturels ;
  • Garantir à long terme la conservation de milieux naturels et le maintien de la biodiversité ;
  • Sensibiliser des publics cibles et former des intervenants clés quant aux attitudes à adopter, aux comportements à modifier et aux moyens à prendre pour conserver ou améliorer les milieux naturels.

Le projet de loi no 67, Loi instaurant un nouveau régime d’aménagement dans les zones inondables [...]

Le projet de loi no 67, Loi instaurant un nouveau régime d’aménagement dans les zones inondables des lacs et des cours d’eau, octroie temporairement aux municipalités « des pouvoirs visant à répondre à certains besoins et modifiant diverses dispositions ». Dans cet avis, le ROBVQ se concentre uniquement sur les aspects liés à son expertise en gestion de l’eau soit: la gestion des risques d’inondation, la planification d’accès aux lacs et cours d’eau, l’imperméabilisation et la lutte aux îlots de chaleur ainsi que la conservation des milieux humides et hydriques.

Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces aquatiques en péril (PIH)

La période pour soumettre une proposition de projet au Programme d’intendance de l’habitat pour les espèces aquatiques en péril (PIH) 2021-2022 est maintenant ouverte.  Le PIH soutient les Canadiens à travers le pays en leur octroyant du financement pour soutenir et favoriser la conservation et le rétablissement des espèces aquatiques en péril et de leurs habitats. Les espèces suivantes sont notamment ciblées pour le Québec dans le cadre de cet appel de projets :

  • Dard de sable
  • Chevalier cuivré
  • Espèces catadromes et anadromes du Saint-Laurent (Saumon de l’atlantique Anguille d’Amérique)

Date limite pour soumettre le Formulaire de déclaration d’intérêt : 13 novembre 2020

Date limite pour soumettre votre projet : 18 décembre 2020

État de situation des OBV 2020

L'état de situation des OBV 2020 est maintenant disponible.

Chhaque année le ROBVQ dresse un « État de situation des OBV » portant généralement sur les conditions de travail des employés au sein du réseau des quarante OBV du Québec. Selon les années et en fonction des informations nécessaires, d’autres thématiques sont abordées dans ce rapport. 


L’édition 2020 porte sur les thématiques suivantes :


  • Ressources spécialisées au sein du réseau
  • Structure du financement des OBV
  • Offres de services des OBV


FORMATIONS PLANTES ENVAHISSANTES : AUTOMNE 2020

Trois formations en lutte contre des envahisseurs redoutables sont au programme automne 2020 des Formations plantes envahissantes (Université Laval), soit une sur la RENOUÉE DU JAPON en milieux riverains (22 octobre), une sur la lutte écoresponsable contre le MYRIOPHYLLE À ÉPIS (en tout temps) et une sur les solutions «miracles» souvent proposées pour lutter contre le MYRIOPHYLLE À ÉPIS (29 octobre).  


Des ateliers sur la GDEP pour les municipalités

Les 14 et 15 octobre prochains, le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) et Réseau Environnement tiendront deux ateliers de formation, gratuits, sur la gestion durable des eaux pluviales (GDEP) destinés aux municipalités et à leurs partenaires. 

Ces deux demi-journées de formation permettront d'approfondir les notions et d'apprendre des meilleures pratiques en matière de GDEP. Ils ont pour objectif de présenter les outils et mesures à adopter pour des pratiques favorables à une gestion durable des eaux pluviales et renforcer l’adaptation aux changements climatiques dans la gestion des risques liés à l’eau.

Ces ateliers s’inscrivent dans la vision de la Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030 du Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre le Changement climatique.

Thèmes traités lors de la formation:

  • Enjeux liés à la gestion durable des eaux pluviales;
  • La GDEP en aménagement du territoire;
  • Infrastructures et GDEP;
  • Outils pour mieux gérer les eaux de pluie;
  • Pistes de solution en matière de GDEP;
  • Les meilleures pratiques illustrées par des exemples concrets et inspirants.

À l'issue de ses ateliers les participants auront vu les notions de base nécessaires à une bonne mise en place de projets en gestion des eaux pluviales et repartiront avec des outils adaptés à ce type de démarche.

14 octobre 10h-12h: La gestion des eaux pluviales, catalyseur pour une démarche durable holistique
15 octobre 10-12h: L’usage de PGO en gestion des eaux pluviales, comment les choisir

Formation gratuite, inscription obligatoire:

Inscription et détails: https://espace.reseau-environnement.com/fr/evenements-et-formations-a-venir

Appel de projets en cours - Fondation pour la conservation du saumon atlantique

­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­La Fondation pour la conservation du saumon atlantique (FCSA) accepte actuellement les propositions au processus de demande de 2021.  La FCSA offrira un financement de plus d’un million de dollars pour des projets de conservation en 2021.  Vous trouverez le formulaire de demande et les instructions sur le site web : https://www.salmonconservation.ca/fr/applications/  Veuillez noter que la date limite pour les demandes provinciales est 16 h (Heure de l'Atlantique) le 15 novembre 2020.

Consultation publique - Projet de règlement modifiant le Règlement sur la qualité de l'eau potable

Un projet de règlement modifiant le Règlement sur la qualité de l’eau potable a été publié à la Gazette officielle du Québec le 2 septembre aux fins d’une consultation publique de 45  jours.  Ce dernier prévoit une modification de l’encadrement réglementaire du plomb dans l’eau potable. Pour consulter les documents explicatifs et prendre connaissance des précisions sur les modifications proposées, appuyez sur Plus d'information.

Rappel : webinaire : Nouveau regard sur les impacts du myriophylle à épis

Le 15 septembre prochain à midi sur la plateforme Facebook, Sonja Behmel, coordonnatrice scientifique chez Agiro, en collaboration avec M.Claude Lavoie (Université Laval), donnera une web-conférence sur l'avancée des connaissances sur le myrophylle à épis.


Madame Behmel présentera les résultats d'une revue de littérature scientifique (plus de 250 documents) sur l'effet du myriophylle à épis sur les lacs. Elle proposera un nouveau regard, fondé sur les connaissances les plus récentes sur l'écologie des lacs et des rivières, sur cet envahisseur redouté.

Vous désirez en savoir plus ? Soyez des nôtres le 15 septembre à midi.


Pour vous inscrire : https://www.facebook.com/events/343115973491907


N'hésitez-pas à diffuser l'évènement à vos associations de lacs. il n'y a pas de places limitées, profitez-en !