Sélectionner une page

Fil d’information

L'activité aquatique du GRIL au 24h de science

Dans le cadre du 24h de science, qui avait lieu les 7 et 8 mai dernier, le Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie (GRIL) a offert une activité aquatique consistant à visionner deux capsules vidéos, encore disponibles, réalisées par des étudiantes au doctorat et membres du GRIL à l'Université de Montréal :

Vous pouvez ensuite aller tester vos connaissances avec l'AquaQuiz du GRIL !

Rapport sur l'état des ressources en eau et des écosystèmes aquatiques du Québec 2020

Le 10 décembre dernier, le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) a publié le Rapport sur l’état des ressources en eau et des écosystèmes aquatiques 2020, document de grande envergure permettant d’accéder à des connaissances essentielles pour une meilleure gestion des ressources aquatiques et la prise de décision. Le cœur de ce Rapport consiste en 34 fiches d’indicateur autoportantes présentant diverses données récoltées par les réseaux de suivi du Gouvernement du Québec. L’analyse de ces indicateurs permet de faire ressortir différents enjeux, qui sont présentés dans les faits saillants du Rapport. 

Jumelé à d’autres outils du MELCC comme l’Atlas de l’eau ou le Portail des connaissances sur l’eau, le Rapport s’intègre au système d’information sur l’eau qui a pour but de donner accès aux connaissances actuelles à une grande variété d’acteurs de l’eau. 

Plateforme municipale pour le climat

L’UMQ a lancé, le 8 avril dernier, la Plateforme municipale pour le climat.

Cette plateforme aborde dix chantiers et propose aux municipalités des pistes d’actions concrètes pour répondre aux défis que le milieu municipal se doit de relever pour faire face aux enjeux climatiques actuels.

La pierre angulaire de ce projet est la déclaration d’engagement : Unis pour le climat.

Afin de prendre part au mouvement il sera, par exemple, possible pour chaque municipalité d'adopter cette déclaration en séance de conseil municipal.

 Afin de commencer dès maintenant les travaux,  la plateforme met à disposition une boite à outils qui pourra être adaptée au contexte propre de chaque territoire.

Finalement, et afin d'aller plus loin, les municipalités pourront s'inspirer des retours d'expériences et des exemples fournis sur la plateforme Répert'eau qui recense, sur des sujets connexes et complémentaires tels que la GIEBV, toute une série de mesures et d'actions pouvant être mises en œuvre pour améliorer la résilience des territoires dans un contexte de changement hydro-climatiques.

Lancement du Programme de restauration et de création de milieux humides et hydriques (PRCMHH)

Le deuxième appel à projets concernant les deux volets du Programme de restauration et de création de milieux humides et hydriques (PRCMHH) a été officiellement lancé le 22 mars 2021 et prendra fin le 3 mai 2021. Publié en juin 2019, le PRCMHH vise à restaurer des milieux humides et hydriques ou à en créer de nouveaux pour contrebalancer les pertes inévitables de tels milieux. Il encourage, du même coup, le développement de l’expertise québécoise dans le domaine. Il s’adresse aux Municipalités régionales de comté, aux municipalités locales, communautés autochtones, organismes de conservation, entreprises privées propriétaires de terrains et sociétés d’État.

Les appels à projets visent chacun des deux volets du PRCMHH :

  • Le premier volet dispose d’une somme de 1 M$ pour trois ans pour soutenir la réalisation d’études de préfaisabilité de projets de restauration et de création de milieux humides ou hydriques;
  • Le second volet est assorti d’un budget de 29 M$ pour trois ans pour soutenir la réalisation de projets de restauration et de création.

Rapport d'étude : "Impact des activités anthropiques de drainage et de pompage d’eau souterraine sur la pérennité des milieux humides"

Les activités anthropiques qui rabattent la nappe phréatique peuvent affecter les milieux humides présents à proximité. Ces impacts doivent être pris en compte par les consultants lors de la préparation des dossiers et par les analystes du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), mais ils sont encore peu connus.

Le but de cette étude, menée par l'UQÀM (Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère) et financée par le MELCC, est d’établir l’état des connaissances sur les impacts des activités anthropiques sur les milieux humides. Les objectifs spécifiques du projet sont 1) d’effectuer une revue de la littérature technique et scientifique existante concernant l’impact des pompages, du drainage et d’autres activités anthropiques ayant un effet sur les niveaux de nappe et pouvant avoir un impact sur les milieux humides, 2) de réaliser une synthèse des exigences légales utilisées pour minimiser l’impact des activités anthropiques sur les milieux humides dans d’autres juridictions où les conditions sont similaires à celles du Québec, et 3) de faire des recommandations qui pourront être utilisées par le MELCC dans la rédaction d’un guide d’aide à la décision visant les analystes en région.

Ce rapport fourni les clés de compréhension des mécanismes à l’œuvre ainsi que les outils et recommandations; techniques et règlementaires; à l'attention des intervenants gouvernementaux et territoriaux pour l’émission de certificats d’autorisation ou encore l’identification des milieux humides d'importance pour la conservation.

Webinaire RIOB : Nécessité et fonctions d'une police de l'eau

Le Réseau International des Organismes de Bassin (RIOB) vous invite aux deux sessions de son prochain webinaire « Nécessité et fonctions d'une police de l'eau », organisé en partenariat avec l'Office Français de la Biodiversité, le jeudi 25 mars 2021.

Session 1 : 09h00 à 10h45 (CET)/ 04h00 à 05h45 (HAE) / Interprétation français - anglais uniquement

Session 2 : 16h00 à 17h45 (CET)/ 11h00 à 12h45 (HAE) / Interprétation français - espagnol uniquement

Le RIOB propose cette série de webinaires à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau du 22 mars, dont le thème cette année est « valoriser l'eau ».

Cliquez ici pour vous inscrire.

Atelier organisé dans le cadre de la Journée Mondiale de la Météorologie

Dans le cadre de la journée mondiale de la météorologie qui aura lieu le 23 mars prochain, le RIISQ s’est associé au RQM, au Centre ESCER et à l’ISMER afin de célébrer cette journée, en organisant un atelier sur le thème de l’Océan, du temps et du climat proposé par l’Organisation Météorologique Mondiale.
Cet atelier vise à brosser un portrait des programmes de formation existants et des recherches en cours au sein des universités québécoises, soit l’UQAR, l’UQAM et McGill qui offrent des programmes sous-gradués et gradués dans les domaines de la météorologie et de l’océanographie. Il vise également à partager leurs préoccupations et enjeux actuels et à venir avec les organisations actives au niveau fédéral et provincial.
Le programme est fourni ci-joint avec les instructions pour l’inscription obligatoire gratuite pour assister à cet événement.

En résumé :
Quoi. Atelier « Formation et Recherche Universitaire au Québec dans le domaine de l’océan, du temps et du climat » sous forme de panel de discussion
Où. Évènement virtuel - Inscription gratuite obligatoire
https://documentcloud.adobe.com/link/review?uri=urn:aaid:scds:US:4f97d681-b07c-4d52-bb54-0a69cc757ac2
 Quand. 23 mars 2021 de 10h@12h30

Capsul’eau; 7 vidéos pour démystifier la pratique de déversement d'eaux usées municipales au Québec.

Le GRIL se joint avec enthousiasme à Environnement Mauricie pour vous présenter la série Capsul’eau, composée de sept vidéos de deux minutes visant à démystifier les déversements d’eaux usées. Cette série permet au grand public de mieux comprendre la problématique, tout en suggérant des actions concrètes à poser. Bien que les capsules prennent place dans un décor trifluvien,elles dessinent un portrait reflétant la réalité d’une grande partie des villes et villages du Québec. Bon visionnement!
Lire le Communiqué de presse

Une plateforme web dédiée à la lutte contre les espèces végétales exotiques envahissantes

Nature-Action Québec (NAQ) est heureux de dévoiler une toute nouvelle section de son site web destinée à informer les villes et municipalités, ainsi que les citoyens, sur les espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) présentes au Québec. Pour découvrir le tout, rendez-vous au nature-action.qc.ca/EVEE.

Des outils pour agir contre les envahisseurs

Les gestionnaires municipaux, de même que le grand public, trouveront sur cette plateforme accessible à tous de l'information pertinente à propos des EVEE afin de :

  • reconnaître et identifier les espèces végétales exotiques envahissantes présentes au Québec, et plus particulièrement en Montérégie;
  • comprendre leurs comportements et leurs moyens de propagation;
  • avoir une meilleure compréhension de leurs nuisances et des problématiques qu'elles causent;
  • découvrir des approches et des moyens pour lutter contre leur propagation.

Mandat de volontariat pour la Mission 100 tonnes

Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) est à la recherche de volontaires pour devenir ambassadeurs auprès de la Mission 100 tonnes.

Vous avez envie de vous engager pour la protection des cours d'eau ? La Mission 100 tonnes consiste à nettoyer et retirer les déchets des cours d'eau de la planète et ainsi participer à la protection de l'environnement.

Ce mandat de volontariat s'inscrit dans le cadre du programme Québec Volontaire, financé par le Secrétariat à la jeunesse du Québec et la Fondation LOJIQ dans le cadre de sa campagne de financement « Ensemble, ouvrons-leur le monde ».  

Vous avez jusqu'au 4 avril 2021 pour envoyer votre candidature.