Sélectionner une page

Fil d’information

Des nouvelles de Project Wet

Le guide en français des activités de Project Wet ne sera probablement pas disponible avant plusieurs mois encore. Pour ceux qui seraient intéressés à commander l'édition anglaise, prenez note que celle-ci est disponible en boîte de 10 uniquement, au coût de 20$ l'unité plus les frais de port et manutention ainsi que les taxes. Vous pouvez communiquer avec Madame Pauline Nystrom le cas échéant : Pauline.Nystrom@ec.gc.ca.

La programmation préliminaire du 10e Rendez-vous des OBV maintenant en ligne!

Vous trouverez la programmation préliminaire sur le site web du ROBVQ, à la page du 10e Rendez-vous des OBV.

Lacs et rivières - La plus importante charge polluante de l'année

Article de Louis-Gilles Francoeur du Devoir. Voici un extrait :

"On savait que les lacs et cours d'eau subissaient au printemps un «choc acide», la fonte des neiges libérant d'un coup toutes les molécules déposées par la pollution atmosphérique. Mais nos lacs et cours d'eau subissent au même moment deux chocs tout aussi puissants et néfastes, un «choc sédimentaire» et un «choc toxique», causés par l'érosion phénoménale qui se produit au même moment. [...]"

Forum sur les bandes riveraines en milieu rural le 19 mai prochain à St-Hyacinthe

Forum sur les bandes riveraines en milieu rural

St-Hyacinthe le jeudi 19 mai prochain à l'Hôtel des Seigneurs

Ce Forum, organisé par la Fondation des lacs et rivières, vise principalement à échanger sur l'important sujet des bandes riveraines en milieu rural. Des conférenciers représentant des intervenants du milieu (MRC, ITA, UPA,MAPAQ) sont à l'agenda du matin alors que l'après-midi sera concentrée sur des échanges en plénière, avec courtes présentations d'ouverture d'autres acteurs de milieu, dont un comité de bassin versant, le MDDEP, le maire de Ste-Catherine d'Hatley (M. Jacques Demers),  la Fondation de la Faune du Québec, etc..

Soulignons également que le comité organisateur a réussi à obtenir la présence de conférenciers de renom, soit M. Steven Guilbeault en allocution d'ouverture AM et M. André Beauchamp en début PM.

Un nouveau rapport sur la pollution industrielle en Amérique du Nord met en relief les effets subis par notre environnement aquatique commun

Montréal, le 12 avril 2011 — La 13e édition du rapport À l’heure des comptes, publiée aujourd’hui par la Commission de coopération environnementale (CCE), dresse le tableau le plus complet actuellement disponible de la pollution industrielle à l’échelle de l’Amérique du Nord; elle documente des rejets et transferts de 5,7 milliards de kilogrammes de polluants effectués par les établissements industriels qui sont tenus de soumettre des déclarations aux programmes nationaux de registre des rejets et des transferts de polluants (RRTP) du Canada, du Mexique et des États-Unis.

Le site À l’heure des comptes en ligne comporte un outil polyvalent de recherche dans la base de données nord-américaine intégrée; on y trouve aussi les faits saillants et d’autres renseignements relatifs aux données, de même que des liens avec les rapports précédents et d’autres sources d’information connexes. Faites vos propres recherches dans les données en visitant À l'heure des comptes en ligne (http://www.cec.org/Page.asp?PageID=924&SiteNodeID=569&AA_SiteLanguageID=2)

Le site comprend aussi un Atlas environnemental de l'Amérique du Nord, qui est un outil cartographique interactif qui vise à faciliter la recherche et l'analyse conduisant à la prise de décisions à propos de questions environnementales au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Les cartes sont téléchargeables sans frais et sont disponibles dans un format de visualisation facile à utiliser.

Colloque technique de l'ACRH (section Québec) - Nouvelles perspectives en matière de gestion des eaux pluviales

Mercredi 25 mai 2011 au Holiday Inn Midtown, Montréal

La mise en place de mesures de contrôle à la source, de technologies vertes ou encore la mise en place d’approche intégrée de gestion des eaux pluviales exigent la mise en commun d’expertises et de savoirs divers. Ingénieurs, aménagistes, architectes-paysagers, urbanistes travaillent tous à reconfigurer nos villes et à l’atteinte d’objectifs très similaires. Dans un contexte où l’on cherche à mettre en valeur les technologies vertes, comment cette nécessaire convergence d’expertises peut-elle se faire ? Comment concilier les visions différentes? Comment travailler ensemble ?

Le colloque de l'ACRH - sction Québec entend aborder ces différentes questions et problématiques à travers, notamment, les interventions de représentants de ces domaines d’expertise qui nous présenteront des projets concrets en gestion des eaux pluviales auxquels ils ont pris part. Des exposés plus généraux brosseront d’abord un portrait de la situation actuelle en matière de gestion des eaux pluviales au Québec, de l’état actuel des connaissances en phytotechnologies et des enjeux liés aux schémas d’aménagement. Un représentant du monde municipal viendra ensuite nous entretenir de son expérience. La journée se terminera par un forum de discussion tournant autour du thème Génie conventionnel et technologies vertes : deux mondes inconciliables ?

Pour plus d’informations sur le colloque, communiquez avec:

M. André Carpentier, ing.
Tél.: (418) 521-3825 #7108

Courriel: andre.carpentier@mddep.gouv.qc.ca


Chronique de Louis-Gilles Francoeur à propos de la nouvelle Stratégie d'économie d'eau potable

Première chaîne de Radio-Canada

L'Après-midi porte conseil, émission du 6 avril 2011

La semaine dernière, Québec divulguait sa stratégie d'économie d'eau potable, qui devrait épargner aux contribuables 100 millions de dollars par an. En quoi consiste cette politique? Est-ce trop peu trop tard? Existe-t-il déjà mieux ailleurs? Louis-Gilles Francoeur analyse et explique cette politique sur l'eau potable.

Un nouveau livre sur l'eau aux éditions MultiMondes

Un tout nouveau livre intitulé Guide de l'eau au jardin, est maintenant disponible. Publié par les Éditions MultiMondes, il a été rédigé par Lili Michaud avec la collaboration d'Édith Smeesters. 

OBV Côte-du-Sud a maintenant son site web en ligne!

L'OBV Côte-du-Sud est fier de vous annoncer la mise en ligne de son nouveau site Internet. Conçu pour être le plus fonctionnel possible, celui-ci se veut un incontournable de la gestion de l'eau en Côte-du-Sud.

L'OBV vous invite à leur faire part de vos commentaires et suggestions, car c'est de cette manière que le site pourra s'améliorer!

Fiche sur l'Argousier

Une nouvelle fiche sur l'Argousier (arbuste) est disponible sur le site internet du ROBVQ.