Sélectionner une page

Boîte à outils Plan directeur de l’eau (PDE)

Icone

Méthode du suivi des engagements et des attentes (SENAT)

Introduction

Afin de relever les nombreux défis entourant le suivi en gestion intégrée de l’eau par bassins versants (GIEBV), des méthodes alternatives aux suivis plus «traditionnels» peuvent être employées. En effet, tel que mentionné dans les autres sections de ce guide, il peut s’avérer ardu de démontrer des résultats de nature environnementale ou comportementale à court terme suite à la mise en oeuvre d’actions découlant des PDE. De même, le suivi de la réforme qu’induit la GIEBV dans nos façons de faire est tout aussi complexe à effectuer, en raison des aspects particuliers de concertation et de responsabilisation des acteurs qu’elle implique. Enfin, le suivi d’indicateurs administratifs, environnementaux, sociaux ou d’usages permettent difficilement:

  • de comprendre ce qui s’est passé et pourquoi;
  • de représenter les responsabilités croisées entre les acteurs;
  • d’observer les progrès dans la réforme de la gestion de l’eau.

Bien que les résultats puissent prendre un certain temps avant de se faire sentir, il est possible, voire souhaitable d’attester des progrès en cours à travers d’un suivi de processus. Au cours des dernières années, Nathalie Beaulieu de Concert’Eau a mis au point un outil de suivi de processus qui peut aussi aider à impliquer les différents acteurs dans le suivi administratif et des résultats. Celle-ci prend en compte les nombreux aspects d’une gestion concertée de l’eau afin de pouvoir démontrer les progrès réalisés en vue de l’atteinte de nos objectifs. Il s’agit de l’outil «Suivi des Engagements et des Attentes» (SENAT) détaillé dans cette page.

La coordination des plans directeurs de l’eau (PDE) au Québec se fait par les OBV qui ont un rôle de facilitation plutôt que de contrôle. Un outil de suivi adapté à ce type de fonctionnement est donc de mise. Le présent outil est simple et intuitif, sans jargon technique et vise à permettre à des organismes divers de s’approprier le processus de gestion de l’eau. Il a été conçu avec la conviction que l’évaluation, basée sur un suivi des actions planifiées ensemble et de leurs résultats, peut aider les acteurs impliqués à améliorer leur motivation, leur légitimité et leur crédibilité les uns par rapport aux autres. En plus d’aider au suivi des actions et de leurs résultats, l’outil aide les acteurs à clarifier leurs engagements en distinguant ceux qu’ils sont réellement disposés à prendre par rapport à ceux qui sont seulement souhaités pour l’instant. Il permet aussi d’exprimer les attentes des acteurs les uns envers les autres pour l’atteinte de leurs objectifs.

Fonctionnement de l’outil

Il y a deux grandes étapes à la mise en oeuvre de cet outil qui peut être utilisé à la fois par les différents acteurs participants au PDE et par l’OBV jouant le rôle de facilitateur.

  • l’expression des différents engagements et attentes dans des tableaux
  • le suivi des progrès des actions et de leurs résultats dans un registre

L’expression des différents engagements et attentes dans des tableaux

L’outil considère séparément les engagements pris et souhaités.

  • Les engagements pris sont des actions planifiées pour lesquelles les ressources humaines ou financières ont été engagées;
  • Les engagements souhaités sont les actions à l’intérieur d’un groupe d’acteurs ou de la part d’un acteur externe pour lesquelles aucun engagement ferme n’a encore été pris. Il peut s’agir d’actions prévues à moyen ou à long terme pour lesquelles les ressources financières ne sont pas encore disponibles.

Enfin, les attentes sont formulées à travers les engagements souhaités et les résultats escomptés (pour les engagements pris), tant pour les actions des acteurs que pour celles de leurs partenaires. Les tableaux d’expression des engagements pris et souhaités peuvent être développés pendant la planification du PDE Voir l’outil VAP proposé par Concert’Eau ou encore à partir d’un PDE déjà développé. Les tableaux suivants présentent des grilles pouvant être utilisées pour l’expression des engagements pris et souhaités et comme registres pour consigner les observations de suivi.

Le suivi des progrès des actions et de leurs résultats dans un registre

Le registre de suivi des engagements pris sera utilisé par les acteurs ayant pris des engagements, pour suivre le progrès des actions prévues et de leurs résultats. On reprend les idées énoncées dans le tableau d’expression en ajoutant des lignes de façon à créer des blocs de suivi pour chaque action prévue.

Le registre de suivi des engagements souhaités est obtenu en ajoutant une colonne de Résultats observés où l’on pourra consigner des observations au fur et à mesure qu’on observe des progrès, en indiquant la date à laquelle ces progrès ont été observés. Lorsqu’un acteur accepte de prendre en charge un des engagements souhaités, celui-ci peut être transféré dans le tableau des engagements pris et suivi avec ces derniers.

Une application concrète : l’exemple de COPERNIC

L’organisme de concertation pour l’eau des bassins versants de la rivière Nicolet (COPERNIC) a travaillé avec le SENAT au cours de la dernière année. C’est dans le cadre du projet «Renaturalisation de la rivière Des Rosiers», un sous-bassin jugé prioritaire par COPERNIC en raison de plusieurs problématiques(eutrophisation reliée aux fortes charges en phosphore et en azote, érosion des berges et aux champs, sédimentation et risques d’inondation en milieux urbain et agricole) que le chargé de projet – bassins versants a initié les acteurs du milieu à cette méthode de travail.

Un PDE a préalablement été complété grâce à la mise en place d’une table de concertation, dont COPERNIC est le coordonnateur, réunissant les acteurs de l’eau du bassin versant.L’application de cet outil a fait ressortir la tendance de l’OBV à se placer au centre età s’engager dans chacune des actions, entraînant un obstacle à la mise en oeuvre du PDE de l’ensemble du bassin versant de la rivière Nicolet et du territoire de Baie-du-Fèvre. Étant donné que des actions étaient déjà engagées à l’échelle de ce sous-bassin versant, l’OBV a décidé d’utiliser le tableau des engagements pris, en l’intitulant “actions entreprises”. Ainsi, l’information incluse aux ententes de bassin fut transposée à ces grilles de suivis adaptées aux besoins du projet. Voici un exemple de la grille de suivi utilisée par COPERNIC:

L’exemple complété qui suit a été utilisé dans le cadre d’une entente de bassin visant la distribution de barils récupérateurs d’eau de pluie aux citoyens du bassin versant de la rivière Des Rosiers. Les résultats escomptés (devenu au suivi les résultats obtenus) correspondaient dans ce cas aux indicateurs inscrits dans l’entente de bassin.

Le tableau de suivi des actions souhaitées a été rempli quand à lui en équipe lors des rencontres de la table de concertation, ce qui a permis de déterminer le plan d’action de l’année à venir. exemple de la grille de suivi utilisée par COPERNIC.

Suite à leur expérience, le personnel de l’OBV peut attester d’une certaine appréhension à utiliser des grilles de la part des acteurs du milieu, alors que ceux-ci croyaient que l’OBV détenait plus l’information à y inclure qu’eux-mêmes. Par contre, au fur et à mesure de l’utilisation, et en sachant que l’OBV était là pour les aider dans cette tâche, les participants ont fini par adopter cette façon de faire sans trop de problèmes.